Les parcours thématiques à Centrale

Lors du S8 et de ta troisième année, tu es amené·e à choisir un parcours thématique. Ces parcours portent sur des grands enjeux de société et associent enseignements scientifiques et sciences sociales. Pour t’aider à cibler les entreprises que tu désires rencontrer, nous te présentons ici ces parcours déterminants de ta vie centralienne.

Parcours S8

Responsable M. Jaeger

Responsable F. Schwander

Parcours 3A

Responsables D. Hérault et A. Soric

Chimie et procédés durables

Responsable N. Sandeau

Responsables C. Maury, T. Désoyer, F. Anselmet et O. Kimmoun

Mécanique, acoustique, matériau, énergie, génie mer

Responsables R. Bourles, C. Pouet

Mathématiques, Management, Economie, Finance

Responsable P. Préa

Conseil, Informatique et Données

Responsables M. Roche et C. Fossati

Signaux, Images et Communications

Stages obligatoires et VIE

Stage 1A : découverte de l'entreprise

Ce stage d’un mois minimum doit te permettre de prendre contact avec le monde de l’entreprise; d’effectuer des tâches d’exécution sans être investi·e d’une quelconque autorité. Il est l’occasion d’enrichir ton expérience et d’ouvrir ton esprit sur des métiers autres que celui d’ingénieur.

Stage 2A : découverte du métier d'ingénieur

Ce stage de minimum 2 mois te positionne en tant qu’assistant·e ingénieur·e. Tu seras amené·e à réaliser une mission en étant actif au sein d’une équipe.

TFE : travail de fin d'étude / stage 3A

Ce stage de 4 à 6 mois est censé être une passerelle vers ton premier emploi. Tu auras la responsabilité d’une mission d’ingénieur·e afin de mener une étude de haut niveau sur les plans scientifiques, techniques et méthodologiques.

Pendant la césure : VIE ?

Le Volontariat international en Entreprise (VIE) permet aux entreprises françaises de confier à un·e jeune diplômé·e de moins de 28 ans une mission professionnelle à l’étranger durant une période de 6 à 24 mois. Pour trouver un VIE, il est conseillé de faire des lettres spontanées, d’arpenter les salons d’entreprises ou encore de consulter le site www.civiweb.com qui les recense. Ce premier emploi peut constituer une chance exceptionnelle de se créer une expérience à l’étranger et il est courant que l’entreprise embauche les personnes étant parties en VIE pour leur compte.

Les formations de troisième cycle

Mastère spécialisé

Attention à ne pas confondre Mastère avec Master (diplôme bac+5). Le mastère est un label créé par la conférence des Grandes Ecoles qui correspond à une formation spécifique. Les mastères spécialisés ont pour but une spécialisation dans un domaine ou l’acquisition d’une double compétence dans un secteur précis. La plupart des étudiant·es qui suivent un mastère optent pour un mastère en école de commerce pour compléter leur formation d’ingénieur·e. Cette formation complémentaire ajoute une année d’étude à ton cursus et est composée de 350h de cours suivi d’un stage en entreprise d’au moins 4 mois et d’une thèse professionnelle.

MBA : Master of business

Le MBA est un diplôme universellement connu et reconnu. C’est le diplôme international d’études supérieures de plus haut niveau dans le domaine des affaires et de la gestion des entreprises : stratégie, marketing, finances et ressources humaines. Il est souvent présenté comme le complément de formation idéal pour les cadres qui souhaitent accélérer leur ascension professionnelle. Cette formation dure entre 10 et 24 mois.

Le PhD/Doctorat

Le PhD est, dans le système universitaire anglo-saxon, l’intitulé le plus courant d’un diplôme de doctorat et caractérise l’excellence à l’international. Le doctorat se prépare en 3ans après un master. Il correspond donc à un niveau bac+8. Son obtention permet de se diriger vers la recherche et l’excellence dans un domaine spécifique. Le PhD peut se faire dans une université ou un laboratoire, qu’il soit français ou étranger, selon le domaine choisi. C’est un cursus plutôt long (de 3 à 6 ans) qui correspond à une première expérience professionnelle. Après un PhD deux voies s’offrent à toi : la recherche couplée à l’enseignement ou une carrière industrielle en département R&D.